ELKO

Voici enfin le nouveau forum de l'elko, la langue imaginaire que l'on apprend en quelques heures et qui vous ouvrira les portes du Losda.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le sammito

Aller en bas 
AuteurMessage
Ziecken
Admin
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 25/08/2007
Age : 38
Localisation : Sélestat

MessageSujet: le sammito   Ven 19 Oct - 11:19

GRAMMAIRE ELKANNE


LE SAMMITO


DESCRIPTION

Le Sammito est l’équivalent du Fundamento en espéranto. Il s’agit d’une sorte de règlement présentant les règles de grammaire de base de la langue et visant à la préserver de modifications trop conséquentes. Ainsi, si l’une des règles du Sammito n’est pas respectée, on ne peut alors plus parler d’elko mais d’une langue qui lui serait dérivée.

Il se compose de 22 règles fondamentales (contre 16 pour le Fundamento) développant chacune un aspect essentiel de la grammaire.

Le terme de sammito signifie règles de base en elko. Il représente le passage obligé pour tout apprenant en elko. Il permet d’atteindre le deuxième niveau et de communication, comparable au langage courant.


LES NIVEAUX

L’elko a la particularité de s’étendre sur quatre niveaux d’apprentissage. Connaître le niveau de son interlocuteur permet d’adapter son discours, mais permet aussi d’adapter son enseignement. Notez simplement que le niveau deux est le niveau de communication de tous les jours et qu’il est atteint en une heure. Le niveau quatre qu’en lui est atteint en plusieurs jours suivant la méthode que vous utiliserez pour y parvenir.

Le premier niveau :

Lorsque le Sammito n’est pas parfaitement maîtrisé ou totalement connu, que certaines erreurs sont encore commises involontairement cela signifie que l’on n’a pas atteint le niveau deux, par conséquent on sera placé par défaut au niveau un.

Le deuxième niveau :

Lorsque ces vingt-deux règles fondamentales de grammaire vous seront connues vous aurez atteint le niveau deux. Ce niveau est le plus utilisé, c’est la langue de tous les jours, c’est celui que l’on utilise au quotidien.

Le troisième niveau :

Le niveau trois ce caractérise par la connaissance parfaite du sammito et l’utilisation de quelques règles n’en faisant pas partie. Ce’est pour cette raison que ce niveau n’est pas un grade en lui-même mais demeure une sorte de d’intermédiaire.

Le quatrième niveau :

Cependant, notez qu’il existe d’autres règles de grammaire, des règles supplémentaires permettant d’affiner votre pensée et de préciser des concepts. Ces règles ne sont pas indispensables pour parler elko, mais vous permettre d’atteindre le dernier niveau : le niveau quatre. Lorsque toutes ces règles de grammaire sont scrupuleusement respectées on parle de langage soutenu. Ce dernier niveau n’est pas fait pour complexifier la langue davantage mais pour l’enrichir et la rendre plus précise encore.


LE SAMMITO

Voici maintenant les vingt-deux règles du Sammito.


règle n°1 L’ALPHABET

L’alphabet de l’elko ne compte que 22 lettres, 16 consonnes et 6 voyelles.

a b d e ei f g h i j k l m n o p r s t u w z


règle n°2 LA PRONONCIATION

La pronciation elkanne ne pose pas de problème car la plupart des lettres ont la même prononciation qu’en français. Sauf :

- le « e » qui se prononce [è] comme dans sel
- le « h » qui s’expire comme en anglais hello
- le « j » qui se prononce [y] comme dans yaourt
- le « u » qui se prononce [ou] comme dans hibou
- le « ei » qui se prononce [èy] comme dans réveil


règle n°3 L’ACCENT TONIQUE

Il n’existe pas vraiment en elko, on se contente de prononcer distinctement toutes les consonnes d’un mot. Chaque consonne se prononce séparément de sa voisine.

kalla [kal-la] il a fait beau kala [kala] beau, belle


règle n°4 LES CHIFFRES ET LES NOMBRES

Les chiffres de l’elko sont : nunta (0), narta (1), nutta (2), asta (3), elta (4), akta (5), matta (6), sasta (7), alta (8 ), tamta (9).Les nombres se font par juxtaposition des chiffres, en elko on eppelle les nombres puis on ajoute la particule « -ta » signifiant nombre (une seule particule par nombre).

narnutnunta cent-vingt


règle n°5 LE GENRE

En elko il existe trois genres se marquant au moyen de préfixes facultatifs : le masculin « o- », le féminin « a- » et le neutre « e- ». Ils ne sont utilisés que pour distinguer les êtres sexués.

mano être humain amano femme


règle n°6 LE NOMBRE


En elko il existe trois nombres se marquant au moyen de préfixes facultatifs : le singulier « u- », le pluriel « i- » et le duel « ei- ». Ces préfixes ne s’appliquent que sur les noms.

mano être humain imano êtres humains


règle n°7 LES ADJECTIFS

Les adjectifs se marquent au moyen du suffixe « -a ». Ils sont invariables

mano être humain mana humain, e, s


règle n°8 LES ADVERBES

Les adverbes se marquent au moyen du suffixe « -e ».

mano être humain mane humainement


règle n°9 LES VERBES

Les verbes se marquent au moyen du suffixe « -i ». Ils sont invariables, ils ne se conjuguent pas.

mano être humain mani humaniser


règle n°10 LES NOMS COMMUNS

Les noms communs se marquent au moyen du suffixe « -o »

TEW (ville) tewo ville


règle n°11 LES PRONOMS

Les pronoms se marquent également au moyen du suffixe « -o ». En elko il existe quatre personnes : ro (première personne), lo (deuxième personne), go (troisième personne) et ko (démonstratif et indéfini). Pour former les pronoms il suffit de choisir le genre et le nombre adéquat.

ero je ago elle iro nous oigo ils


règle n°12 LES NOMS PROPRES

Les noms propres se transcrivent phonétiquement et utilisent un auxiliaire les définissant.

Tuluz tewo Toulouse


règle n°13 LE LIGATIF

Le ligatif permet d’éviter la juxtaposition de deux mots de même nature (deux verbes, deux noms,…). Il se marque au moyen du suffixe « -u » placé sur le premier des deux mots.

rosu wami vouloir manger


règle n°14 LA CONJUGAISON

Elle n’existe pas en elko. On utilise à la place des auxiliaires temporels, il en existe quatre en elko : le passe (wedu), le présent (wodu) le futur (wudu) et l’aoriste (wadu) traduisant ce qui est atemporel.

ego wami il mange ego wedu wami il mangeait


règle n°15 LES PARTICIPES

Il existe deux participe en elko, se marquant au moyen d’un suffixe : le participe passé « -a » et le participe présent « -ia »

wama mangé wamia mangeant


règle n°16 LES PREPOSITIONS

Les prépositions se marquent en elko au moyen du suffixe « -e ».

WUT (extérieur) wute dehors, hors de, …


règle n°17 LES CONJONCTIONS

Les conjonctions prennent le suffixe « -o ».

nuto lien, conjonction, coordination,… nuto et


règle n°18 LA NEGATION

La négation se marque au moyen de la particule « ne »

Ero ne wami je ne mange pas


règle n°19 L’ARTICLE

Il n’existe pas d’article en elko, ni défini, ni indéfini.

tano arbre, un arbre, l’arbre


règle n°20 LES CLES

L’elko fonctionne à l’aide petites racines de trois lettres que l’on appelle « clés ». Il en existe plus de 700. Elles sont toujours présentées en majuscules mais utilisées en minuscules. Le sens de chacune d’entre elles est indiqué entre parenthèses et le champ sémantique qu’e en italique.

TAN (arbre) arbre, arbuste, bois, arborescence,…


règle n°21 L’AGGLUTINATION

Les mots se forment par agglutination des clés et des affixes. Un mot compte au minimum une clé et un affixe.

KAN (feu) + DUL (bâton) = kandulo torche


règle n°22 LA SYNTAXE

La syntaxe elkanne est rigide et compte quatre éléments : le sujet (S) le verbe (V), le complément (Co) et le circonstant (Ci), ce dernier informe sur le lieu et le temps de l’action.

Le chien (S) mange (V) un os (O) dans le jardin (Ci)



Nhésitez pas à me faire part de vos questions !! cheers


Dernière édition par le Mer 6 Fév - 21:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murerfx.no-ip.org/wikilosda.fr
oris



Messages : 55
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 24
Localisation : France,Alsace

MessageSujet: Re: le sammito   Sam 2 Fév - 17:55

ce n est pas l ancienne version du sammito moi j ai appris la nouvelle
j aurais bien appris ma lecon lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montezuma II [Omon]



Messages : 15
Date d'inscription : 01/09/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: le sammito   Sam 2 Fév - 23:58

je le trouve très bien expliqué, j'ai presque rien oublié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Admin
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 25/08/2007
Age : 38
Localisation : Sélestat

MessageSujet: Re: le sammito   Dim 3 Fév - 18:36

Merci Montezuma !

C'est très sympa, j'ai essayé de faire simple! Mais ce qui est clair dans ma tête ne l'est pas toujours pour quelqu'un d'autre.

Pour acommpagner le Sammito je suis en train de préparer une métjode d'apprentissage et d'application qui repprend en 22 leçons les 22 règles fondamentales du Sammito.

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://murerfx.no-ip.org/wikilosda.fr
oris



Messages : 55
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 24
Localisation : France,Alsace

MessageSujet: Re: le sammito   Dim 24 Fév - 12:15

Elle sera bientôt fini Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le sammito   

Revenir en haut Aller en bas
 
le sammito
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELKO :: L'Elko :: Grammaire-
Sauter vers: